Investissement des Collectivités Locales

Investissement des Collectivités Locales

La Cellule Économique Régionale de la Construction est heureuse de vous transmettre sa dernière publication sur les investissements dans le secteur du BTP en 2022 et les perspectives 2023.

En 2022, l’investissement dans le Bâtiment des collectivités locales a continué de croître sensiblement (+11,6% soit 86 M€ supplémentaires par rapport à 2021) pour atteindre un niveau historiquement haut. Au niveau départemental, la Saône-et-Loire et le Territoire de Belfort font figures d’exception avec des montants investis en baisse. Les autres départements du territoire bourguignon connaissent des taux de croissance plus élevés (jusqu’à + 26% pour la Côte-d’Or) que les départements franc-comtois (entre +8 et +8,6%).

Catalogue des projets de travaux en Bourgogne-Franche-Comté en 2023

Catalogue des projets de travaux en Bourgogne-Franche-Comté en 2023

Nous présentons le nouveau recensement des projets de travaux dans les secteurs du Bâtiment et des Travaux Publics pour l’année 2023. Loin d’être exhaustif, il joue un rôle de publicité pour les maîtres d’ouvrage, mais aussi celui de prospective pour les entrepreneurs. Quels sont les projets programmés par les donneurs d’ordre en Bourgogne-Franche-Comté pour 2023 et les années à venir ?

BAROMÈTRE ENTRETIEN-RÉNOVATION – T4 2022 et Bilan 2022

BAROMÈTRE ENTRETIEN-RÉNOVATION – T4 2022 et Bilan 2022

En 2022, l’activité d’entretien-rénovation a progressé de 2,7% en volume en Bourgogne-Franche-Comté à un niveau légèrement supérieur à la tendance nationale (+2,1%). Cette hausse est commune au segment des logements (+2,3%) et à celui des locaux (+4%). Le marché régional a crû à un rythme similaire à celui des régions Auvergne-Rhône-Alpes et Centre-Val-de-Loire et à un rythme supérieur à celui-du Grand Est.

Retrouvez le baromètre complet (résultats détaillés du T4 2022 et bilan 2022) ici

Note de conjoncture – Mars 2023

Note de conjoncture – Mars 2023

La filière de la Construction en Bourgogne-Franche-Comté connait une situation mitigée avec des différences significatives entre segments d’activité.

Pour le Bâtiment, côté logements, les mises en chantier sont en hausse (+9,3% à fin 2022) portées par les logements collectifs (+19,2%). Les autorisations stagnent avec un léger recul de 1,9% en 2022 par rapport à 2021

Côté locaux – hors secteur agricole, les mises en chantier ralentissent (-7% pour le privé, -14% pour le public) et les autorisations de constructions suivent (-9,5% pour le privé hors agricole, -3,7% pour le public)

Retrouvez la note dans son intégralité ici

Pour les Travaux Publics, les carnets de commandes divergent sont stables mais restent plus conséquents en ex-Bourgogne qu’en ex-Franche-Comté). La confiance en l’activité à venir pour 2023 est à des niveaux très faibles.

Pour les matériaux, la production de BPE croît  légèrement(+1,1%) tandis que la production de granulats se stabilise (+0,2%).

L’emploi salarié se stabilise avec 52 291  salarié-e-s en région à la fin du T3 2022 (+0,1% sur un an). Avec 4 472 ETP, le recours à l’intérim stagne également (-1,2% sur un an à fin 2022).

Retrouvez les notes départementales : Côte-d’OrDoubs – JuraNièvreHaute-SaôneSaône-et-LoireYonneTerritoire de Belfort