[GIE RÉSEAU DES CERC] – ENQUÊTE FLASH DE SUIVI LA REPRISE DES CHANTIERS BÂTIMENT – 29 JUIN 2020

[GIE RÉSEAU DES CERC] – ENQUÊTE FLASH DE SUIVI LA REPRISE DES CHANTIERS BÂTIMENT – 29 JUIN 2020

Après une période d’arrêt, la majorité des chantiers du Bâtiment ont progressivement redémarré. L’enquête de suivi de la reprise, réalisée par le Réseau des CERC à la demande de la CAPEB et de la Fédération Française du Bâtiment, touche donc à sa fin. Pour autant, si les chantiers ont redémarré, le rythme de production est encore souvent ralenti. C’est pourquoi, pour la dernière vague de l’enquête, un focus a été réalisé sur les difficultés de fonctionnement des chantiers.

Retrouvez cette enquête ici ou en cliquant sur l’infographie ci-dessous

Enquête menée du 23 au 29 juin 2020 auprès de 1 354 entreprises du Bâtiment, intervenant sur 11 005 chantiers.

Tableau de bord de suivi de la reprise d’activité – 17 juin 2020 – BFC

Tableau de bord de suivi de la reprise d’activité – 17 juin 2020 – BFC

Depuis le début de la crise sanitaire et économique, la CERC Bourgogne-Franche-Comté est mobilisée pour produire aux acteurs locaux un ensemble d’outils d’aide à la décision dédié à la gestion de la crise pour la filière Construction. Par la circulaire en date du 20 mai, 7 ministres ont souhaité la mise en place d’un suivi contradictoire de la reprise d’activité du Bâtiment et des Travaux Publics se traduisant par un tableau de bord régional hebdomadaire.

Ce deuxième tableau de bord est disponible en suivant ce lien

[GIE Réseau des CERC] – Enquête flash de suivi la reprise des chantiers Bâtiment – 12 juin 2020

[GIE Réseau des CERC] – Enquête flash de suivi la reprise des chantiers Bâtiment – 12 juin 2020

Sollicité par la CAPEB et la FFB, le GIE Réseau des CERC a réalisé une nouvelle vague d’enquête afin de mesurer l’ampleur de la reprise d’activité dans les chantiers Bâtiment au 12 juin 2020. Cliquez sur la carte ci-dessous pour retrouver le document dans son intégralité

Au 12 juin, la situation continue de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté avec une hausse de 4 points des chantiers ouverts par rapport à la vague d’enquête précédente (29 mai)
Tableau de bord de suivi de la reprise d’activité – BFC – 10 juin 2020

Tableau de bord de suivi de la reprise d’activité – BFC – 10 juin 2020

Depuis le début de la crise sanitaire et économique, la CERC Bourgogne-Franche-Comté est mobilisée pour produire aux acteurs locaux un ensemble d’outils d’aide à la décision dédié à la gestion de la crise pour la filière Construction. Par la circulaire en date du 20 mai, 7 ministres ont souhaité la mise en place d’un suivi contradictoire de la reprise d’activité du Bâtiment et des Travaux Publics se traduisant par un tableau de bord régional hebdomadaire.

Ce tableau de bord est disponible en suivant ce lien

[GIE Réseau des CERC] – ENQUÊTE FLASH SUIVI DE LA REPRISE DES CHANTIERS BÂTIMENT – 29 MAI 2020

[GIE Réseau des CERC] – ENQUÊTE FLASH SUIVI DE LA REPRISE DES CHANTIERS BÂTIMENT – 29 MAI 2020

Sollicité par la CAPEB et la FFB, le GIE Réseau des CERC a réalisé une nouvelle vague d’enquête afin de mesurer l’ampleur de la reprise d’activité dans les chantiers Bâtiment. Cliquez sur la carte ci-dessous pour retrouver le document dans son intégralité.

En Bourgogne-Franche-Comté comme en France, la situation continue de s’améliorer. 89% des chantiers étaient ainsi ouverts au 29 mai (+18 points par rapport au 14 mai). Au niveau national, la tendance est plus inerte avec 83% de chantiers ouverts (+11 points), la difficile reprise d’activité en Île-de-France tirant ce chiffre vers le bas.

L’amélioration est également de mise au niveau qualitatif : 60% des chantiers se déroulent dans des conditions normales (47% au 14 mai). Là encore, la situation est plus satisfaisante en région qu’au niveau national (53% en France).

L’embellie continue également au niveau de l’emploi : 90 % des ETP étaient en activité en région au 29 mai contre 76% lors de la précédente vague d’enquête.

[GIE Réseau des CERC] – ENQUÊTE FLASH SUIVI DE LA REPRISE DES CHANTIERS BÂTIMENT – 15 MAI 2020

[GIE Réseau des CERC] – ENQUÊTE FLASH SUIVI DE LA REPRISE DES CHANTIERS BÂTIMENT – 15 MAI 2020

Sollicité par la CAPEB et la FFB, le GIE Réseau des CERC a réalisé une deuxième vague d’enquête afin de mesurer l’ampleur de la reprise d’activité dans les chantiers Bâtiment. Cliquez sur la carte ci-dessous pour retrouver le document dans son intégralité.

En Bourgogne-Franche-Comté comme en France, la situation s’est améliorée fortement suite au déconfinement. Ainsi, 71% des chantiers étaient ouverts au 14 mai (+23 points par rapport au 5 mai). Au niveau national, la tendance est similaire avec 72% de chantiers ouverts (+19 points).

La confiance des entreprises repart également à la hausse (67% des entreprises régionales ont confiance en la reprise de leur activité (+14 points par rapport au 5 mai).

La principale embellie est à rechercher au niveau de l’emploi. La part de salariés et intérimaires en activité au 14 mai est plus de deux fois supérieure à celle du 5 mai (76% contre 36%).

[GIE Réseau des CERC] – Enquête flash Suivi de la reprise des chantiers Bâtiment – 7 mai 2020

[GIE Réseau des CERC] – Enquête flash Suivi de la reprise des chantiers Bâtiment – 7 mai 2020

Le GIE Réseau des CERC a été sollicité par la CAPEB et la FFB pour réaliser une enquête hebdomadaire afin de mesurer notamment le taux de réouverture des chantiers. Retrouvez tous les résultats de cette enquête en cliquant sur la carte ci-dessous :

Source : Enquête Réseau des CERC du 5 mai 2020 / CAPEB, FFB

Depuis la parution du guide OPPBTP de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction, les chantiers du Bâtiment redémarrent progressivement sur l’ensemble du territoire.
Ce redémarrage se confronte cependant à un ensemble de difficultés, techniques (approvisionnement en matériels et matériaux), décisionnelles (accord de l’ensemble des parties prenantes) et économiques (prise en compte des surcoûts). La dynamique de reprise est par ailleurs difficile à mesurer en l’absence de données au niveau national.

C’est pourquoi la CAPEB et la Fédération Française du Bâtiment ont sollicité le Réseau des CERC afin d’établir un suivi hebdomadaire du fonctionnement des chantiers du Bâtiment et de l’activité des salariés. Cette note présente les premiers résultats de cette enquête, menée le 5 et 6 mai 2020 auprès de 1 758 entreprises du Bâtiment, intervenant sur 15 799 chantiers.

Note de conjoncture Flash N°1 – Crise sanitaire

Note de conjoncture Flash N°1 – Crise sanitaire

Dans le cadre de ses missions, la CERC BFC publie trimestriellement une note de conjoncture de la filière Construction, établie à partir de données collectées auprès de différents ministères, des organisations professionnelles, de l’INSEE et des enquêtes du réseau des CERC. Cette méthodologie ne permet pas de rendre compte de l’impact de la crise sanitaire sur la filière, les données étant antérieures et la plupart des enquêtes en pause.

La CERC BFC est néanmoins mobilisée et poursuit ses missions et adapte ses outils à cette période historique. En lieu et place des notes de conjonctures habituelles, nous proposons ce format Flash, synthétisant les informations économiques connues à l’heure actuelle. Cette note sera actualisée périodiquement en fonction de l’évolution de la crise.

Baromètre Entretien-Rénovation T3 2019

Baromètre Entretien-Rénovation T3 2019

La CERC BFC a le plaisir de vous transmettre la dernière édition de son baromètre entretien-rénovation centré sur la région Bourgogne-Franche-Comté. La tendance positive amorcée lors du deuxième trimestre 2019 tend à se pérenniser en région et en France comme en témoigne l’évolution positive de l’activité :

Retrouvez les autres indicateurs et l’intégralité du baromètre ici

Note de conjoncture de la construction – Février 2020

Note de conjoncture de la construction – Février 2020

La CERC BFC est heureuse de vous présenter sa dernière note de conjoncture du secteur de la Construction. Celle-ci est disponible ici pour la version régionale et ici pour les fiches départementales.

La filière de la Construction en Bourgogne-Franche-Comté demeure entre deux eaux. Le niveau d’emploi et certains indicateurs restent positifs, mais la construction neuve recule, affichant des taux négatifs inquiétants notamment pour les logements collectifs.

Pour le Bâtiment, les constructions de logements sont en retrait (-5,4% de mises en chantier à fin décembre 2019) ainsi que les mises en chantier de locaux (-1,2% hors secteur agricole). Les autorisations de constructions ne permettent pas d’anticiper un inversement de tendance pour les logements (-4,2%). L’optimisme est par contre de mise pour les locaux (+28,7% hors secteur agricole).

Pour les Travaux Publics, les carnets de commandes tendent à un même niveau entre les deux territoires (à la hausse pour l’ex-Franche-Comté et à la baisse pour l’ex-Bourgogne) mais restent à un niveau élevé (supérieur à 4 mois). La satisfaction par rapport à l’activité écoulée et la confiance dans l’avenir reculent dans les deux territoires. Les entrepreneurs bourguignons sont relativement satisfaits de l’activité du dernier trimestre 2019 mais également très pessimistes quant à l’activité en début d’année. L’imminence des élections municipales a une influence certaine sur ces indicateurs.

Après une première moitié d’année en hausse, la production de Béton Prêt à l’Emploi recule de 2,3% entre janvier et novembre. La production de granulats décline également légèrement (-1,1%) avec un peu plus de 18 millions de tonnes produites dans la région de janvier à novembre 2019.

L’emploi salarié augmente sensiblement avec 50 147 salarié-(e)-s en région à la fin du premier trimestre (+0,6% sur un an). Avec 4 616 ETP, le recours à l’intérim recule légèrement (-6,2% sur un an à fin mars).