Archives de
Auteur : Paipet Corine Zogbé

Investissements des collectivités locales en 2019 et prévisions 2020

Investissements des collectivités locales en 2019 et prévisions 2020

La Cellule Économique Régionale de la Construction est heureuse de vous transmettre sa dernière publication sur les investissements dans le secteur du BTP en 2019 et les perspectives 2020. Le bilan de 2019 montre une hausse globale des dépenses par rapport à 2018 et qui a été soutenue par une croissance des investissements aussi bien, dans le bâtiment que dans le TP. Cette dynamique haussière observée depuis 2016, va connaître un fléchissement en 2020.

Veuillez cliquer sur ce lien pour lire l’intégralité de notre étude.

Note de conjoncture de la construction – Janvier 2021

Note de conjoncture de la construction – Janvier 2021

La Cellule Économique Régionale de la Construction est heureuse de vous transmettre sa dernière Note de conjoncture du secteur de la construction de janvier 2021, qui est disponible ici pour la version régionale, et ici pour celle départementale. Le secteur de la construction enregistre d’une part, une chute sensible de la construction neuve de logement (0,8%) et d’autre part un recul considérable de celle des locaux de l’ordre de 4,9% sur un an en fin novembre 2020. De plus, la baisse des carnets des commandes affecte le secteur des Travaux Publics et rend les acteurs du secteur pessimistes, quant au futur. Concernant les matériaux, le Béton prêt à l’emploi et le granulat ont connu une chute de production de 8,3% et de 0,6% respectivement. Enfin, l’emploi salarié a largement dépassé la barre de 50 000 salariés à la fin du troisième trimestre 2020.

Note de conjoncture de la filière construction en novembre 2019

Note de conjoncture de la filière construction en novembre 2019

La note de conjoncture de la filière construction pour le mois de novembre présente les tendances du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics en région Bourgogne-Franche-Comté ( Veuillez cliquer sur ce lien pour la lire ). Les indicateurs tels que la construction neuve de logement (0,2%), la production de Béton Prêt à l’Emploi (2,3% sur les 7 premiers mois de l’année) et le niveau de l’emploi salarié (0,4%) restent sur une tendance de croissance. Concernant les Travaux Publics, les carnets de commandes ont dépassé le seuil de 4 mois.

Investissements des collectivités locales en 2018 et prévisions 2019

Investissements des collectivités locales en 2018 et prévisions 2019

En 2019, les investissements des collectivités locales de la région Bourgogne-Franche-Comté ont progressé de 4,4% atteignant 1 695 M€. Les investissements dans le Bâtiment s’élevaient à 786 M€ contre 909 M€ pour les activités des Travaux Publics.

Retrouvez l’intégralité de l’étude en cliquant sur ce lien:

Bilan de l’activité du Bâtiment en 2018 et prévisions 2019

Bilan de l’activité du Bâtiment en 2018 et prévisions 2019

La Cellule Économique Régionale de la Construction est heureuse de vous présenter le bilan de l’activité du Bâtiment en 2018, ainsi que les prévisions de 2019. Il ressort de notre étude que, le volume des activités du Bâtiment, a enregistré une hausse 0,7% en 2018. Cependant, pour 2019, les estimations sont à la baisse.

Note de conjoncture de la filière construction en juillet 2019

Note de conjoncture de la filière construction en juillet 2019

Pour le premier semestre de 2019, la filière de la construction en Région Bourgogne-Franche-Comté présente un bilan mitigé. Tout d’abord, les constructions neuves de logements et les mises en chantiers des locaux sont en retrait, respectivement de1,1% et de 12,8%. Ensuite, le secteur des matériaux enregistre une forte croissance notamment pour la production de Béton Prêt à l’emploi (6,7%) et la consommation de ciment (6,5%). Enfin, le niveau de l’emploi augmente sensiblement avec plus de 50 304 salariés à la fin du premier semestre.  

Veuillez cliquer sur ce lien pour accéder à la note de conjoncture.

Note de conjoncture de la filière construction en avril 2019

Note de conjoncture de la filière construction en avril 2019

La filière de la construction en Bourgogne-Franche-Comté connaît un ralentissement des activités principalement dans le secteur du Bâtiment. En effet, les constructions neuves de logement (4,6%), celles des locaux (14,8%), ainsi que les autorisations de logements (14,5%) et de locaux (14,4%) sont en baisses. Dans les Travaux Publics, les carnets de commandes sont supérieurs à 4 mois. Concernant les matériaux, nous observons une hausse de la production de Béton Prêt à l’Emploi et de la consommation de ciment, alors que la production de Granulats recule de 2,7% entre janvier et novembre 2018 par rapport à la période précédente. Le niveau de l’emploi salarié est resté stable avec 49 824 salariés à la fin du troisième trimestre 2018.

Veuillez cliquer sur ce lien pour accéder à la note de conjoncture.

Note de conjoncture de la filière construction en Janvier 2019

Note de conjoncture de la filière construction en Janvier 2019

À la fin du troisième trimestre 2018, les constructions neuves de logement augmentent de 1,9% (données de fin octobre 2018), alors que les mises en chantier de locaux et les autorisations de construction ont reculé respectivement de 6,8% et 6% pour les logements, contre 3,8% pour les locaux. Concernant les Travaux Publics, les carnets de commandes s’étoffent, dépassant largement les 4 mois. Quant aux matériaux, si la production de Béton Prêt à l’emploi et la consommation de Ciment, connaissent une hausse, en revanche, la production de Granulats est en chute. L’emploi salarié dans le secteur est en deçà des 50 000 salariés, en baisse de 0,2% à la fin du deuxième trimestre, tandis que le recours à l’intérim a cru annuellement de 3,1% à fin août.

Veuillez cliquer sur ce lien pour accéder à la note de conjoncture.

Note de conjoncture de la filière construction- Août 2018

Note de conjoncture de la filière construction- Août 2018

Pour les premiers mois de 2018, les indicateurs témoignent de la bonne santé du secteur de la construction en Bourgogne-Franche-Comté. Pour preuve, la construction neuve de logements a dépassé la barre des 11 000 logements. Ce qui représente une augmentation de 2,8% contre 3,6% pour les locaux à la fin juin 2018. Concernant les Travaux Publics, l’on observe que les carnets de commandes s’étoffent. Quant à la production des matériaux, elle est restée stable pour le BPE et celle de granulats. L’emploi salarié s’est stabilisé, malgré une augmentation de l’emploi intérimaire de 8,8% dans le secteur du BTP.

Retrouvez l’intégralité de la note de conjoncture en cliquant sur ce lien